Velo ElectroConseils | Vente | Réparation
Conseils, Vente et Réparation
Recherche

Entreprises, astuces pour installer un parking à vélo dans votre garage

Il n’est plus à dire que le nombre de cycliste augmente chaque jour à vélo (électriques, classiques, triporteurs ou biporteurs). Pourtant le vol reste un demotivateur, notamment pour faire des trajets pendulaires (domicile – travail) où le vélo reste dormir pendant plusieurs heures lors de la journée.

Pour contrer ce problème, il y a des garages à disposition de plusieurs entreprises. Nous allons voir les astuces et les décrets pour des garages fermés dans le même immeuble que l’entreprise ou dans un immeuble diffèrent.

Avoir un garage qui respecte les décrets, qui est bien organisé et optimal est important pour favoriser l’usage du vélo, et réduire l’autosolisme. De plus, c’est ne total cohérence avec la politique de transition énergétique.

 

¨       Faciliter l’accès :

Il est important que l’accès au parking sécurisé soit rapide et facile. Logiquement il faut une sortie piétonne et pas que des entrées / sorties pour les voitures (qui ont souvent des pentes ou montées importantes).

L’idéal est que le garage soit au rez-de-chaussée ou au sous-sol. De plus, le nombre maximal de portes à franchir est de 3 pour accéder au garage.

Si le garage n’est pas dans le même bâtiment il faudra compter 50 mètres maximum pour l’entrée piétonne la plus proche.

 

¨       Faciliter le déplacement dans le garage :

Il faut penser au déplacement des piétons seuls, mais aussi des cyclistes avec leur vélo à la main. Imaginez-vous avec votre vélo à la main, pour sortir du garage 3 portes à ouvrir au grand maximum sera accepté ! Il est important d’avoir de bonnes conditions de déplacement à pied du cycliste qui pousse son vélo !

 

¨       Caractéristiques techniques :

Voici quelques caractéristiques techniques en vrac pour optimiser votre parking à vélos. Il est recommandé d’avoir des pentes inclinées au maximum de 12% pour faciliter le déplacement du piéton avec son vélo à la main. Dans ce même cas de figure il faut respecter au minimum 1.2 mètres de large pour marcher avec son vélo à la main.

La hauteur de plafond doit être de 2 mètres maximum, pour un rangement de vélo (sans étage).

 

¨       Bien équiper son garage à vélos :

Elément principale, mais parfois mal mis en place : le système d’attache (fiable et pratique). Comme indiqué dans le rapport « stationnement des vélos dans les espaces privés : dimensions et caractéristiques », il est recommandé d’avoir recours à des arceaux, de type U inversés de préférence et d’une longueur comprise entre 65 cm et 1 m pour une hauteur de 80 cm.

De plus il faut penser à des arceaux pour des véhicules du type triporteur et biporteur, ainsi que l’espace.

 

¨       Optimiser l’espace

Il y a de nombreuses manières d’optimiser l’espace :

- Rangement perpendiculaire à l’allée : stationnement en bataille. Avec, ou pas, chevauchement des roues avant, ou surélévation alternée de la roue avant, ou par pair.

- Rangement en diagonale : stationnement en épi

- Rangement le long de l’allée : stationnement longitudinal

 

¨       Calculer l’espace réservé aux vélos

N = E x PV x CF

N : places de stationnement de vélos

E : nombre d’emplois ou de personnes fréquentant le site régulièrement

PV : part modale vélo ciblée

CF : un coefficient de foisonnement (valeur provisoire de 80 % à ajuster)

Coefficient de foisonnement : combien de cyclistes sont présents sur le site chaque jour (différence entre vélos présents sur site et le nombre total de cycliste)

 

Lucy Debrion